Bourses

BRYAN R. SMITH / AFP

L’indice vedette de la Bourse de New York, le Dow Jones Industrial Average, a gagné 0,90% pour finir à 27 332,03 points. Le Nasdaq a lui pris 0,59% à 8 244,14 points. De son côté, l’indice élargi S&P 500 a avancé de 0,46% à 3.013,77 points, clôturant pour la première fois au-dessus du seuil des 3.000 points.

Et c’est encore la politique monétaire qui a électrisé la Bourse, comme depuis plusieurs séances. Les indices ont profité des deux interventions du président de la Banque centrale américaine devant le Congrès cette semaine. A trois semaines d’une réunion de l’institution américaine, les acteurs du marché se sont accordés à dire que les mots de Jerome Powell ont réuni tous les ingrédients pour une annonce de baisse de taux imminente.

« L’optimisme est toujours vivace concernant les baisses de taux et il a semblé qu’un certain espoir s’est matérialisé sur les marchés au sujet de la saison des résultats qui s’ouvre », a affirmé Jack Ablin de Cresset Wealth Advisors. Après quelques résultats trimestriels cette semaine, les investisseurs rentreront dans le vif du sujet la semaine prochaine avec notamment les comptes de grandes banques américaines telles que JPMorgan Chase, Goldman Sachs et Wells Fargo.

Les baisses de taux d’intérêt permettent aux différents acteurs de l’économie, ménages, entreprises et investisseurs, de disposer de capitaux plus facilement. Grâce à la politique de taux bas depuis l’après-crise, le marché boursier a été l’un des principaux bénéficiaires de l’abondance de capitaux.

Le CAC 40 en hausse de 0,38%

La Bourse de Paris a également terminé la semaine en hausse vendredi, à +0,38%, confortée là aussi par les discours accommodants du président de la Fed. L’indice CAC 40 a gagné 20,91 points à 5.572,86 points, dans un volume d’échanges faible de 2,6 milliards d’euros. La veille, il avait fini en repli de 0,28%.

Au cours de la semaine écoulée, l’indice a perdu 0,37%. Ses gains depuis le 1er janvier atteignent 17,80%.

Les autres bourses européennes ont terminé en ordre dispersé: Lisbonne a progressé de 0,68%, Bruxelles de 0,20%, Madrid de 0,14%, Amsterdam de 0,07% et Milan de 0,06%. En revanche, Francfort s’est repliée de 0,07%, Londres de 0,05% et la Bourse suisse de 1,18%.