FOLLOW L4EXPERT

C’est le grand retour de « Follow l’expert » ! Pour ce premier opus de la deuxième saison, Guillaume Paul recevra Valentin Doligé, expert-comptable à Orléans ainsi que Gwénaëlle Gonzalez, dirigeante de la société « Nuoo », une boutique physique et e-commerce de cosmétiques bios et naturels. Jean-David Bar, dirigeant de « We do good », première plateforme de financement participatif en royalties dédiée aux projets à impact positifs, sera également présent. Bénédicte Sanson, déléguée générale du Moovjee, complètera ce plateau.

Ensemble, ils balaieront toutes les questions sur la levée de fonds. Aujourd’hui, la levée de fonds qui consiste à faire appel à des investisseurs extérieurs afin d’obtenir les fonds nécessaires au développement de l’activité et à la consolidation des fonds propres, est largement pratiquée. Pour preuve, 14,7 milliards d’euros ont été investis en capital dans 2 218 entreprises (start-up, PME, ETI) en 2018 dont 78% de PME, (source : rapport annuel 2018 France Invest, l’association des acteurs du capital investissement en France).

>

tableau follow l'expert

En 2018, au moins 3,644 milliards d’euros ont été levés au cours de 650 deals (source : Eldorado). Une année record en termes de montant levé (+55,6%) et de nombre de deals (+12,7%) par rapport à 2017, année déjà exceptionnelle.

Grâce à ces chiffres, on comprend qu’un jour ou l’autre, tout chef d’entreprise est amené à réfléchir sur la pertinence d’une levée de fonds. Mais quel est le bon moment pour effectuer une levée de fonds ? Pour beaucoup, elle doit être envisagée lorsqu’on a besoin d’un véritable apport capitalistique pour financer l’activité et le développement de son entreprise : le recours aux produits bancaires classiques et aux aides publiques ne suffit plus à financer le projet de développement.

Mais surtout, il faut bien choisir ses investisseurs. Le choix de la typologie de ceux-ci est lié à la phase du cycle de vie et des spécificités sectorielles de l’entreprise (ex : fonds d’amorçage pour les start-up spécialisé dans les services internet ; dimension RSE des projets, etc.). En cas de question, il est recommandé de s’assurer les conseils d’un expert-comptable.

Quand intervient l’expert-comptable ?

L’expert-comptable peut intervenir pendant tout le processus dans les 2 phases de préparation et d’exécution de l’opération et co-piloter la levée de fonds aux côtés du dirigeant. L’expert-comptable pourra aussi accompagner le chef d’entreprise dans l’élaboration des documents financiers suivants : Stratégie et Business plan, « executive summary », c’est-à-dire un teaser synthétisant le business plan et mettant l’accent sur les points clés du projet, pitch clair et concis, modèle financier faisant apparaître le besoin de financement, possibilité de fournir une première estimation de la valeur d’entreprise.

L’expert-comptable peut également travailler avec l’équipe dirigeante sur la part de capital pouvant être cédée à l’investisseur. Cette part sera proportionnelle au montant de la levée de fonds. Il peut également intervenir dans la valorisation de l’entreprise.

Ainsi, si l’on veut bien réussir sa levée de fonds, mieux vaut se poser les bonnes questions en amont, savoir anticiper, ne pas sous-estimer le temps et l’énergie à consacrer à ce projet et enfin, se faire accompagner pour choisir le bon levier selon le moment et le modèle économique.