Face à la polémique, un dirigeant de Bombardier renonce à la hausse de son salaire

La hausse des rémunérations des dirigeants du constructeur aéronautique et de matériels ferroviaires a choqué l’opinion en raison des difficultés financières du groupe. Face aux critiques, Pierre Beaudoin, le président du conseil d’administration, a préféré conserver son niveau de 2015. Les 5 autres dirigeants n’ont pas pris la même décision.